La danse de la fée dragée

Comme promis, voici la pièce que nous allons travailler ce mois-ci…  « La Danse de la fée Dragée«  extrait du ballet « Casse-Noisette«  de Piotr Ilitch Tchaïkovski.

  • Piotr Ilitch Tchaïkovski est un compositeur russe de l’ère romantique né le 25 avril 1840 à Votkinsk et mort le 25 octobre 1893 à Saint-Pétersbourg. Sa musique est connue et admirée pour son caractère russe, ses mélodies enjouées, d’inspiration plus occidentale que celle de ses contemporains et additionnées de mélodies folkloriques nationales.
    Orchestrateur génial, doté d’un grand sens de la mélodie, Tchaïkovski excella dans le ballet, ajoutant une dimension symphonique à un genre auparavant considéré comme « inférieur ».
  • Casse-Noisette est son troisième ballet. Il est présenté en 1892 à Saint Pétersbourg, sous la direction de Riccardo Drigo et chorégraphié par Lev Ivanov, mais il ne rencontre pas un succès retentissant. Aujourd’hui, il est un des ballets les plus joués et certainement un des plus appréciés du public car son orchestration est riche et variée.
  • Un ballet est histoire, pièce de théâtre dansée et sans paroles accompagnée par un orchestre symphonique.
  • Résumé de l’histoire :
    Le livret s’inspire de la version d’Alexandre Dumas d’un conte d’Hoffmann : Nußknacker und Mausekönig (Casse-noisette et le Roi des souris).
    C’est le soir de Noël, Clara reçoit de son oncle un casse-noisette qu’elle appelle simplement Casse-noisette. Pendant la nuit, Clara entend du bruit et voit Casse-noisette dans le salon. Les jouets commencent à bouger et des souris sortent du plancher pour se jeter sur son Casse-noisette. Clara lance sa pantoufle sur le méchant Roi des souris que Casse-noisette était en train de combattre. Le roi des souris meurt et Clara s’évanouit.
    Quand elle se réveille, Casse-noisette s’est transformé en un beau prince.
    Le prince lui raconta son histoire :
    « Il était une fois une princesse qui avait reçu un sort de la Reine des souris ; elle l’avait transformée en poupée. Pour briser le sort, il fallait un homme qui puisse casser une noix avec ses dents. Je me suis donc rendu au château. On m’a donné la noix. Il fallait la casser en fermant les yeux et en reculant de trois pas ; mais en reculant, j’ai marché sur la queue d’une souris, et j’ai ouvert les yeux.
    Pourtant, la poupée est redevenue une belle princesse. Malheureusement, les souris m’ont alors transformé en casse-noisette. Pour que je redevienne à nouveau un jeune homme, il fallait qu’une fille m’aime et… je vous ai trouvée. »
    Ils arrivent dans un royaume aux portes en chocolat, aux maisons en caramel et aux arbres en glace : le Royaume de la Fée Dragée…

Je vous invite maintenant à écouter attentivement cet extrait pour que l’on puisse en parler la semaine prochaine.

Si vous voulez voir ou revoir la version féerique du « Casse-noisette » extraite du dessin-animé « Fantasia » c’est par ici !!

Bonne écoute!

 

 

2 thoughts on “La danse de la fée dragée

  1. lilie

    c’est très joli notamant la musique

  2. Sirhiane

    On dirait moi quand je danse! lol
    A mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>