Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme…

Un orchestre entier fabriqué avec des bidons, du carton et autres quincaillerie, ça existe et c’est très sérieux!

 

La musique accessible à tous OK, mais comment faire quand on a pas les moyens de s’offrir un instrument de musique souvent hors de prix?

 

Des musiciens du Paraguay ont trouvé une solution… des instruments recyclés!

(La vidéo est sous-titrée en anglais mais si vous ne comprenez pas cela a peu d’importance, écoutez 😉 )

 

2 thoughts on “Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme…

  1. Bonjour,quel bel exemple que celui là,qui prouve encore que la musique est un magnifique langage universel!!
    Que c’est BEAU…
    Je suis désolée de ne plus assister à tes cours de slfège dynamiques.
    Par contre je serais ravie,si cela est possible de continuer à recevoir tes articles sur bouillon de FM.Merci beaucoup

Comments are closed.